Nouvelle réglementation sur les locations saisonnières en France

Nouvelle réglementation sur les locations saisonnières en France

Le tourisme est un commerce qui marche très bien en ce moment. Où est-ce que tous ces logent? Il y en a qui logent à l’hôtel, certes, mais il y en à également qui préfèrent faire des locations saisonnières.

Les locations saisonnières consistent à faire louer une maison de particuliers, à savoir les propriétaires bailleurs. À ce propos, il y a de nouvelles réglementations en ce qui concerne les locations saisonnières en France, et il se trouve que ce sont les propriétaires bailleurs qui sont les plus privilégiés dans tout cela. Voyons de quoi est-ce qu’il s’agit.

Les nouveaux changements sur les locations saisonnières

Les changements en rapport avec les locations saisonnières sont devenues plus sévères. Les locations saisonnières, ou autrement dit les locations touristiques sont devenus plus rentables uniquement pour les propriétaires.

En effet, les tarifs peuvent aller à présent jusqu’a 15 à 20% de plus de bénéfices, ce qui peut effectivement faire beaucoup. Les changements des locations saisonnières sont définies selon la loi ALUR. Cette loi dit que les locations saisonnières c’est faire louer une habitation de façon répétée pour de courtes durées a des clients de passage. Toutefois, un propriétaire peut faire louer sa propre résidence principale ou secondaire mais la loi dit qu’il ne peut pas faire louer pendant plus de 4 mois au total dans l’année.

Certains éléments à noter pour les locations saisonnières

Les avantages pour les propriétaires bailleurs, c’est qu’ils peuvent fixer le loyer qu’ils veulent. Mais, il n’y a aucune obligation de rédiger un contrat de bail. Il y a tout de même les avantages pour les clients, c’est qu’il sera impossible à présent de louer une maison sans commodités. Oui, il y aura toujours tout le confort que les touristes auront besoin, et bien sûr, hors de toutes les pollutions. Pour faire les locations saisonnières, il faut bien sûr faire une demande auprès du maire.